ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Lakhdaria, ex palestro 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or

Architecture, Habitat et Urbanisme

 
 
L’amélioration de l’aspect urbanistique de la ville de Lakhdaria en point de mire 
 
Une amélioration de l’aspect urbanistique de la ville de Lakhdaria, au nord de la wilaya de Bouira, est attendue dans les prochains mois, grâce aux dispositions prises par les autorités locales en vue de l’éradication de tous les aspects négatifs dénaturant le tissu urbain de cette agglomération, notamment les constructions anarchiques. 
 
L’état de détérioration avancé du tissu urbain de cette ville, longeant la route nationale 5 (RN 5), est un des points saillants qu’un visiteur ne peut manquer de constater, notamment, en matière d’éclairage public, dont des artères entières et autres quartiers (Lekuir, Slafa et Hemana) notamment, sont plongés, la nuit, dans le noir, rendant la circulation et les déplacements difficiles, voire risqués. 
 
A noter que la localité de Lakhdaria a constitué, samedi, l’objet d’une visite du wali, au cours de laquelle celui ci a eu à constater les différents points noirs en question. Des instructions ayant été données aux responsables concernés afin d’oeuvrer dans le sens de leur éradication. 
A l’occasion, une opération a été inscrite pour la réhabilitation du jardin public "Palestine". 
Les chantiers de réalisation des logements sociaux participatifs ont constitué un autre point de l’inspection effectuée par le premier responsable de la wilaya, à l’instar du projet des 50 logements sociaux participatifs de la cité Hemana qui enregistre un net retard, et dont le dernier délai pour sa réception a été fixé au mois de mai prochain. Cette même cité abrite un autre projet similaire inscrit en 2001, mais dont les travaux sont à l’arrêt depuis son lancement en 2003. 
A l’est de la ville un projet de réalisation de 64 logements de même type est, également, en cours pour un délai de 18 mois. Les autorités locales comptent à sa livraison, sur une amélioration de l’aspect urbanistique de la zone-est de cette localité.  
 
Un projet d’un service des urgences chirurgicales qui sera implanté au sein d’une ancienne polyclinique, a fait également l’objet de cette visite des responsables de la wilaya. 
De nombreux aspects négatifs ont été, également, constatés à la nouvelle zone urbaine de la ville de Lahkdaria, représentés, notamment par l’installation de baraquements destinés aux activités commerciales illicites, dont le wali a recommandé l’éradication. 
 
EL MOUDJAHID  
dimanche 25 février 2007 
 
 
 
 
 
l'Aspect originel des maisons de notre région quand l'architecture locale est respectée, hélas elle a tendance à s'effacer dans la pratique devant le R 1 devenue la régle. 
Photo de Mourad ameyoud 
le Gouvernement tente un peu tardivement d'endiguer le phenomene de la construction anarchique dans les villages aprés la défiguration complète de nos villes.  
 
Sans pour autant apprécier la présence coloniale Française,il se trouve qu'il est plus que regrettable de n'accorder aucune importance aux "vestiges" laissées par le colonisateur. en l'occurence des maisons de belle factures laissées par le colonisateur .. qui doivent nous donner une belle leçon de civisme architectural ! 
l'idée générale de dire que les Français faisaient des belles choses pour eux memes est certes incontestable, mais les remplacer par des hideuses c'est ajouter un crime à une injustice. 
 
ci dessus, quelques maisons en guise de fermes coloniales demeurent encore presque intactes avant leur prochaine demolition au profit de quelle monstruosité ? 
 
 
 
 
 
Voila, c'est ca les nouvelles constructions dans notre ville Lakhdaria, des Barres en beton et vas y pour les étages ! 
les habitants de notre charmante ville n'imaginent peut etre pas le trésor architectural et le paisible décor de la plupart de leur anciennes demeures qu'ils regretteront une fois démolies, enfin leur petits enfants verront de belles cartes postales de leur ancienne Lakhdaria !! 
à quand un nouveau programme de 360 logements à Lalla Moussaad ? ca en jeterait pas mal de la haut !! 
Lire ci dessous,Le quotidien El moudjahid n'en a cure de ces futilités "bourgoises" ! 
 
 
 
L’amélioration de l’aspect urbanistique de la ville de Lakhdaria en point de mire  
 
EL MOUDJAHID 
dimanche 25 février 2007  
Une amélioration de l’aspect urbanistique de la ville de Lakhdaria, au nord de la wilaya de Bouira, est attendue dans les prochains mois, grâce aux dispositions prises par les autorités locales en vue de l’éradication de tous les aspects négatifs dénaturant le tissu urbain de cette agglomération, notamment les constructions anarchiques. 
L’état de détérioration avancé du tissu urbain de cette ville, longeant la route nationale 5 (RN 5), est un des points saillants qu’un visiteur ne peut manquer de constater, notamment, en matière d’éclairage public, dont des artères entières et autres quartiers (Lekuir, Slafa et Hemana) notamment, sont plongés, la nuit, dans le noir, rendant la circulation et les déplacements difficiles, voire risqués. 
A noter que la localité de Lakhdaria a constitué, samedi, l’objet d’une visite du wali, au cours de laquelle celui ci a eu à constater les différents points noirs en question. Des instructions ayant été données aux responsables concernés afin d’oeuvrer dans le sens de leur éradication. 
A l’occasion, une opération a été inscrite pour la réhabilitation du jardin public "Palestine". 
Les chantiers de réalisation des logements sociaux participatifs ont constitué un autre point de l’inspection effectuée par le premier responsable de la wilaya, à l’instar du projet des 50 logements sociaux participatifs de la cité Hemana qui enregistre un net retard, et dont le dernier délai pour sa réception a été fixé au mois de mai prochain. Cette même cité abrite un autre projet similaire inscrit en 2001, mais dont les travaux sont à l’arrêt depuis son lancement en 2003. 
A l’est de la ville un projet de réalisation de 64 logements de même type est, également, en cours pour un délai de 18 mois. Les autorités locales comptent à sa livraison, sur une amélioration de l’aspect urbanistique de la zone-est de cette localité. Un projet d’un service des urgences chirurgicales qui sera implanté au sein d’une ancienne polyclinique, a fait également l’objet de cette visite des responsables de la wilaya. 
De nombreux aspects négatifs ont été, également, constatés à la nouvelle zone urbaine de la ville de Lahkdaria, représentés, notamment par l’installation de baraquements destinés aux activités commerciales illicites, dont le wali a recommandé l’éradication. 
 
 
Le programme de logements sociaux-participatifs soumis à "un suivi minutieux"  
 
EL MOUDJAHID dimanche 19 novembre 2006  
 
Le programme de 8000 logements sociaux participatifs (LSP) dont a bénéficié la wilaya de Bouira dans le cadre du plan quinquennal de développement, fera désormais l’objet d’un "suivi minutieux" visant la bonne maîtrise de sa réalisation conformément aux normes régissant ce type de logement, a indiqué le wali. Cette décision fait suite aux lenteurs constatées dans les travaux d’exécution au niveau de plusieurs chantiers de la wilaya qui, dorénavant, seront soumis à un suivi soutenu sur le double plan technique et financier, parallèlement à un suivi rigoureux dans l’élaboration des listes des bénéficiaires, selon le même responsable. Sera concerné par cette décision, notamment, le quota de 466 logements représentant un reliquat des programmes inscrits au profit de la wilaya jusqu’à l’année 2004, et dont la réalisation a connu des retards, sachant que seuls 26 logements ont été livrés, au moment où 440 autres sont en cours de réalisation dans les daïras de Lakhdaria et de Kadiria.  
Ce retard se traduit sur le terrain par "des défaillances" de la part des promoteurs immobiliers auxquels sont confiés d’importants quotas de ce programme "qui dépasse de loin leurs capacités réelles de réalisation", a soutenu le wali. Partant de ce constat, il a été proposé aux entrepreneurs privés d’apporter leur contribution aux fins de concrétiser ce nouveau programme de logements sociaux participatifs (LSP) dont a bénéficié la wilaya, sachant que la faiblesse des moyens de réalisation à l’échelle locale risque de retarder le lancement des travaux dans certains chantiers. Un autre problème risque également de constituer un obstacle à la concrétisation de ce programme dans les délais. Il s’agit de l’approvisionnement en matériaux de construction, dont le ciment notamment, qui se fait "rare" sur le marché local, ces derniers temps, a-t-on relevé. Sur les 8.000 logements inscrits à la réalisation dans le cadre du plan quinquennal dont 1.500 au titre du programme de développement des Hauts Plateaux, 5.111 ont été confiés à des entrepreneurs privés en vue de leur réalisation, au moment où les travaux de 2.193 autres ont été lancés, tandis que 1.389 unités du même programme attendent leur lancement, ainsi que les 1.500 logements inscrits au profit des daïras de Sour El-Ghozlane et de Bordj-Akhris, a-t-on indiqué.  
 
ARCHITECTES
 
 
Architecte paysagiste 
 
Mr Meziane Abdellah 
14, cite oukil ali  
10200 lakhdaria  
 
Architectes : 
 
BET PYRAMIDE 
Mme Guedouari Naima Ep Boudjenah  
numero 06460/10/05L 
07 Rue de la gare Lakhdaria  
tel : 070 82 75 78 
 
MM ADJOUDJ Mohamed 
Numero d'immatriculation 00054/10/96L 
Rue Larbi Ben M’hidi Lakhdaria  
tel 026.90.38.41 
 
AHMED Nabih 
Numero d'immatriculation 03389/10/00L 
29, Rue Keddara  
tel 026.90.39.06 
 
DJERROUMI Azzedine 
03085/10/00L 
Rue des frères MEDOUH 
 
FELLAH Saïd  
01245/10/96L 
23, Rue Baba Khouya Med  
 
GUECHOU Ali  
00291/10/96L 
Cité des 210 logts Bt 5 N° 2  
tel 026.90.12.89 
 
MESBAH Daoud 
02685/10/99L 
Cité des 80 logts Bt 6 cage 1 1er étage  
tel 026.90.20.60 

 

(c) Lakhdaria ex palestro - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 16.11.2007
- Déjà 4176 visites sur ce site!